« Le Christ est ressuscité !     En vérité, Il est ressuscité !»

Message de sa Béatitude le patriarche Daniel, le premier dimanche de carême

Patriarche_Daniel

Partagez :

Continuons à aider les réfugiés, prions pour la paix et soyons des artisans de paix !

Dès le début, le Patriarcat de Roumanie a constaté avec la plus grande inquiétude le début de la guerre en Ukraine, une guerre lancée par la Russie contre un État souverain et indépendant.

Le Patriarcat de Roumanie a également appelé à la prière et à la solidarité pour soutenir et assister les citoyens ukrainiens, réfugiés en Roumanie, en raison de la guerre.

Ainsi, des collectes ou des actions d’aide aux réfugiés d’Ukraine ont été organisées dans toute l’Église Orthodoxe Roumaine. Ces derniers jours, des centaines de milliers d’Ukrainiens sont entrés dans notre pays, fuyant la guerre. Depuis leur entrée en Roumanie, ils ont été accueillis avec beaucoup de compassion, d’amitié et de solidarité par les représentants des éparchies de l’Église Orthodoxe Roumaine, qui leur ont offert leur aide.

En conséquence, le Patriarcat de Roumanie remercie toutes les éparchies qui ont répondu à son appel à la coopération fraternelle et continue de contribuer à l’aide aux réfugiés ukrainiens. Nous remercions en particulier les éparchies frontalières avec l’Ukraine : la Métropole de Bessarabie, l’Archevêché de Suceava et Rădăuţi, l’Évêché de Maramureş et Sătmar et l’Évêché de Tulcea.

Dans le contexte actuel, marqué par la violence et beaucoup de souffrances en Ukraine, il est encore nécessaire d’aider les réfugiés ukrainiens qui transitent par la Roumanie ou y séjournent un certain temps.

En même temps, nous sommes appelés à multiplier nos prières à Dieu pour que la guerre prenne fin et que la paix soit rétablie, pour que les réfugiés puissent retourner dans leur patrie.

Surtout maintenant, durant le grand Carême de Pâques, où la prière fervente soutient un repentir sincère de nos péchés et fait du jeûne une source d’humilité, de paix et de bonté, il est nécessaire de cultiver la paix dans notre cœur et de prier pour la paix entre les peuples.

La violence militaire de la guerre ne doit pas être imitée par la violence verbale, l’agression d’une personne ou son dénigrement. Si dans les offices orthodoxes on nous offre souvent la bénédiction Paix à tous, il est nécessaire de rendre cette paix présente et féconde dans l’Église, dans la famille, dans la société et dans les relations entre les peuples, pour la gloire de la Sainte-Trinité et le bien de l’humanité !

† Daniel – Patriarche de l’Église Orthodoxe Roumaine
Derniers articles
Newsletter
Lettre d’information