Imprimer cet article Imprimer cet article

Des maisonnettes pour les réfugiés

La revue de l’ACAT s’appelle maintenant « Humains ». Dans le numéro 2 (nov. / déc. 2017), on lit la sympathique information suivante (« Humains », n°2, p. 10).

Les maisonnettes –

« Le 23 octobre dernier, l’installation de la première « tiny house » (« maison minuscule », en anglais) pour réfugiés a été finalisée dans le jardin d’un couple de particuliers à Montreuil (Seine-saint-Denis). L’initiative s’inscrit dans le cadre du projet In My BackYard (IMBY, « dans mon jardin », en anglais) lancé par l’association Quatorze en décembre 2015.

Le principe

[Il s’agit de] proposer aux particuliers d’accueillir dans leur jardin des maisons de moins de 20m carrés pour héberger des réfugiés pendant deux ans, avant que l’installation ne soit rachetée par les hôtes ou revendue ailleurs.

Le concept

Concept imaginé dans le cadre du concours « From border to home » (« De la frontière à la maison ») organisé par le Musée d’architecture finlandais en 2015, la « tiny house » essaime en Europe puisque l’architecte Van Bo Le-Mentzel en construit dans les rues de Berlin (Allemagne), avec et pour des réfugiés, depuis deux ans »