Imprimer cet article Imprimer cet article

Déclaration Commune : Appel à la Paix

On trouvera ci-dessous le texte de l’appel à la paix que le pape François de Rome et le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie ont convenu de lancer le 14 avril 2018 lors de leur entretien téléphonique.

Le texte de cette déclaration a été approuvé par : Sa Béatitude le pape et patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique Théodore II, Sa Béatitude le patriarche d’Antioche la Grande et de tout l’Orient Jean X, Sa Béatitude le patriarche de la Sainte Cité de Jérusalem et de toute la Palestine Théophile III, Sa Sainteté le pape d’Alexandrie et patriarche du Siège de Saint-Marc dans toute l’Afrique et au Proche-Orient Tawadros II, Sa Sainteté le patriarche d’Antioche et de tout l’Orient Ignace Ephrem II.

Déclaration Commune –

Bienheureux les artisans de paix, Car ils seront appelés fils de Dieu (Mt 5, 9).
Alors que la tension internationale s’accroît, nous publions cette déclaration commune, mus par le sentiment de notre responsabilité envers les millions de chrétiens confiés par Dieu à notre sollicitude spirituelle, ainsi qu’envers le bien-être de toute la famille humaine, unie par une même destinée.
Les opérations militaires qui se poursuivent au Proche-Orient ont causé ces dernières années d’immenses souffrances, emporté les vies de milliers de personnes et forcé des millions d’autres à chercher le salut dans la fuite ; elles menacent aujourd’hui d’évoluer en un conflit global.
Notre monde est arrivé à un point dangereux, où les relations internationales et la coopération pour le bien de toute la famille humaine risquent d’échouer.
Il est évident que les horreurs des guerres mondiales du siècle dernier ne peuvent supporter aucune comparaison avec les conséquences catastrophiques qu’aurait une guerre mondiale aujourd’hui.
Face à cette terrible menace, nous adressons à tous les dirigeants du monde un appel à prendre conscience de leur responsabilité envers leurs peuples, envers l’humanité en général et devant Dieu.
Nous nous adressons aussi aux pays membres de l’Organisation des Nations Unies et, plus particulièrement, aux pays membres du Conseil de sécurité, les appelant à se souvenir de leur devoir devant la famille des peuples ; au nom de Dieu, nous les supplions de surmonter les désaccords et d’œuvrer ensemble à la paix dans le monde entier.
Ensemble, nous appelons les leaders politiques à ne pas permettre une nouvelle escalade de la tension, à éviter les confrontations et à s’engager sur la voie du dialogue.

Source : Parlons d’Orthodoxie 18.04.2018