« Je  suis  venu ,  non  pour  juger  le  monde ,  mais  pour  le  sauver »

Mieux traduire le mot « juif » dans Saint-Jean

Evangéliaire monastère Batchkovo XVII

Partagez :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Pendant le Grand Carême et la Semaine sainte où les textes liturgiques suivent l’Évangile selon saint Jean, les propositions de l’A.J.C.F. permettent d’améliorer les traductions de façon à éviter une globalisation anti-judaïque.

« Les juifs » – hoi ioudaioi – a quatre sens :

  • géographique (habitants de Jérusalem et de la Judée) ;
  • politique (peuple et dirigeants politico-religieux de l’époque) ;
  • religieux (adeptes de la religion juive) ;
  • ethnique (les membres de ce peuple).

 

Quand les textes furent rédigés, on comprenait ces sens ; depuis on en perçoit que les deux derniers; d’où la traduction systématique par « les juifs ». L’A.J.C.F. a proposé les corrections suivantes, surtout pour le récit de la Passion :

Jn 1, 19 : « lorsque les autorités juives envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites… »

2, 6 : « destinées aux ablutions rituelles des Juifs »

2, 13 : « La fête juive de la Pâque était proche »

2, 18 : « Alors des chefs juifs disent à Jésus… »

2, 20 : « Ils lui disent… »

4, 9 : « Les Juifs, en effet, n’ont pas de relations… »

4, 22 : « Nous les Juifs, nous adorons… le salut que donne Dieu vient des Juifs »

6, 41 : « Des Juifs critiquent Jésus (ou : Parmi les Juifs on murmurait…) »

6, 52 : « Les Juifs discutaient entre eux »

9, 18 : « Mais les chefs juifs ne veulent pas… »

9, 22 : « ils ont peur des chefs juifs. En effet ceux-ci se sont déjà mis d’accord… »

11, 8 : « les (des) habitants de la Judée (ou : les, des Judéens) cherchaient… »

11, 19 ; 31 ; 33 ; 45 : les Juifs

18, 12 : « la troupe des soldats romains… les gardes des chefs juifs arrêtent Jésus… »

18, 14 : « Caïphe a donné ce conseil aux chefs juifs… »

18, 31 : « Les chefs juifs lui répondent… »

18, 33 : « Es-tu le roi des Juifs ? »

18, 36 : « Si mon royaume… empêcher qu’on me livre aux autorités juives »

18, 39 : « … que je relâche le roi des Juifs ? »

19, 3 : « Honneur à toi, roi des Juifs ! »

19, 7 : « La foule lui répond… »

19, 12 : « Mais la foule se met à crier… »

19, 14-15 : « Pilate dit aux Juifs présents : Voici votre roi… »

19, 19 : « Jésus le Nazoréen, roi des Juifs »

19, 20 : « Beaucoup de Juifs lurent cet écriteau »

19, 21 : « Les chefs des prêtres disent à Pilate : Ne laisse pas ce qui est écrit – ‘le roi des Juifs’ ; mais fais écrire : ‘cet homme a dit : je suis le roi des Juifs’. »

19, 31 : « Les chefs juifs ne veulent pas que les corps… »

19, 38 : « … il avait peur des autorités juives »

20, 19 : « … ils craignaient les autorités juives »

 

Bibliographie : 1. « SENS », la revue de l’Amitié Judéo-Chrétienne de France, 56ème année, nouvelle série n° 284. 2. La nouvelle version de la T.O.B., Paris, 2010, suit globalement ces propositions.

Derniers articles
Newsletter
Lettre d’information